Choisir un cours d’oenologie avec les bons critères

Choisir un cours d’oenologie avec les bons critères

cours d'oenologie

Le critère principal pour choisir un bon cours d’oenologie est bien sûr le professeur.

Mais il faut veiller à son indépendance, qu’il ne soit pas rattaché à un organisme de promotion, un domaine, un négociant, ou une structure commerciale organisant des cours de dégustation partout en France.

En effet, un organisme de promotion va mettre en avant la plus belle image de son vignoble ou de ses appellations.  Sans relâche, il voudra valoriser au mieux les vins dont il a la promotion. Si votre professeur travaille pour un domaine ou un négociant, il est évident qu’il ne sera pas objectif. S’il travaille pour une société commerciale organisant des cours de dégustation dans plusieurs villes françaises, le discours sera formaté et votre animateur n’aura pas la liberté de s’écarter du cadre qui lui est imposé. Quant aux vins sélectionnés pour la dégustation, ils n’auront pas été choisis par lui.

En choisissant quelqu’un d’indépendant, une société indépendante, vous vous assurez d’avoir un interlocuteur libre de ses paroles et de ses opinions. Il aura sélectionné les vins qu’il vous proposera à la dégustation, des vins qu’il connaîtra parfaitement.

Privilégier un cours d’œnologie au cœur des vignobles.

Un cours d’oenologie qui se déroule dans une région viticole est préférable car les organisateurs de cours de dégustation sont en permanence en contact avec ceux qui font le vin : les domaines viticoles, les négociants. Lorsque vous allez assister à leurs cours, ils partageront avec vous leur expérience quotidienne, l’actualité viticole la plus récente.

Concernant le lieu dans lequel va se dérouler votre cours d’oenologie, ne vous laissez pas avoir avec des lieux prestigieux ou connus car ce n’est pas le cadre qui va vous parler mais bien une personne. C’est bien le choix de cette personne qui est le plus important. Il est préférable d’avoir affaire à une personne expérimentée, pédagogue, et compétente dans un lieu confidentiel ou modeste mais à taille humaine, plutôt qu’un hôtel cinq étoiles ou un monument historique (certes très impressionnants) avec un intervenant peu doué ou peu expérimenté.

Quel nombre de participants pour un cours d’œnologie ?

Le nombre de personnes qui participent à un cours de dégustation est une information importante. En effet, si l’on souhaite pouvoir poser des questions, échanger avec le professeur, échanger avec les autres participants, il faut absolument privilégier des cours d’oenologie ne dépassant pas une douzaine de personnes. Au-delà, ces échanges deviennent impossibles et le cours se transforme en cours magistral où le professeur parle seul, et les élèves écoutent.

Avec 8 personnes, 12 au maximum, votre animateur pourra échanger facilement avec vous. Il pourra répondre à vos questions.  Ce sont bien ces échanges riches et intenses que vous feront progresser.

La dégustation : le plaisir et l’échange avant tout.

Dès le début de votre cours d’oenologie, votre professeur doit échanger avec vous, il doit répondre à vos questions, mêmes les plus farfelues, les plus curieuses ou les plus simples.

Il ne faut pas hésiter à poser toutes ces questions sans restriction, sans hésitation.

Arrivé le moment de la dégustation, votre professeur ne doit pas effectuer un monologue et ne doit pas vous écraser avec une pseudo science qui, d’ailleurs, n’existe pas. Il ne doit pas vous imposer ses points de vue mais vous amener à vous interroger sur vos propres goûts, par exemple.

Si l’animateur de votre cours de dégustation est expérimenté, il doit faire preuve d’une certaine neutralité et ne pas mettre en avant ses préférences. Encore une fois, il doit vous amener à prendre conscience de ce que vous aimez ou de ce que vous aimez moins, vous expliquer pas à pas ce qu’il faut faire pour comprendre vos propres goûts.

Un bon professeur de cours d’œnologie ne doit jamais dire qu’un vin est bon ou qu’il n’est pas bon sauf s’il a un défaut notoire évident. Il faut le dire, le redire et ne jamais l’oublier : le meilleur vin du monde c’est celui que vous aimez, à l’inverse le moins bon est forcément celui que vous n’aimez pas. Si votre professeur adore un vin et que vous ne l’aimez pas, c’est votre droit… assister à un cours de dégustation et avoir un peu d’entraînement vous permettra simplement d’expliquer pourquoi vous n’aimez pas un vin ou au contraire, pourquoi vous l’adorez.

Votre professeur doit avoir obligatoirement une connaissance sur le monde du vin relativement étendue. Il doit bien sûr connaître les vins de la région qui l’entoure mais il doit également avoir des connaissances sur tous les vignobles de France et du monde… il ne doit pas obligatoirement connaître sur le bout des doigts tous ces vignobles mais les connaître suffisamment. Il devra également avoir une culture générale assez vaste sur l’environnement du vin, la vigne bien sûr, sa culture, la vinification et l’élevage des vins, la tonnellerie, le marché des vins…

La durée d’un cours de dégustation.

La durée d’un cours d’oenologie peut être très variable mais l’idéal se situe entre 1h30 et trois à quatre heures. Au-delà, par exemple une journée, il faut obligatoirement une pause d’une ou deux heures afin de se reconcentrer et de se restaurer. Bien sûr, Il faut veiller à ne pas reprendre un cours de dégustation juste après le repas.

En résumé, vous devriez privilégier un cours d’oenologie dans une région productrice de vins, ce cours devrait être organisé et animé par une personne indépendante et bien identifiée. Votre professeur aura une expérience d’organisation et d’animation de cours de dégustation de plusieurs années et cette activité sera son activité principale. Votre cours de dégustation regroupera une dizaine de personnes environ et sera illustré d’une dégustation à l’aveugle qui comportera 8 à 10 vins.