Pourquoi choisir la Bourgogne, et Beaune en particulier, pour participer à un cours d’œnologie ?

Pourquoi choisir la Bourgogne, et Beaune en particulier, pour participer à un cours d’œnologie ?

Pourquoi Choisir Beaune Cours Vin Oenologie

La Bourgogne est une des régions viticoles françaises les plus connues au monde. D’ailleurs, c’est une des rares régions françaises qui a sa traduction en anglais. Un anglo-saxon vous parlera volontiers de « Bordeaux », « d’Alsace », de « Champagne » …mais pas de « Bourgogne ». Pour lui, ce sera « Burgundy ».

Beaune, une ville facile d’accès et une position centrale en Europe

Choisir de participer à un cours de dégustation à Beaune et naturel car Beaune est la capitale des vins de Bourgogne. C’est la ville choisie par de nombreux touristes pour y séjourner et découvrir la Bourgogne viticole. Sa position géographique est un atout car elle est facile d’accès, et bénéficie d’une position centrale en Europe. La ville se situe à 2 heures des aéroports internationaux de Lyon et Genève. Elle se trouve également sur un axe ferroviaire principal et à hauteur d’un nœud autoroutier majeur : Beaune est à 3 heures de Paris, 3 heures de Strasbourg… ce qui permet de rayonner facilement dans toutes les directions.

Par ailleurs, Beaune se trouve à 40 kms au sud de Dijon, à 150 kms du nord de la Bourgogne avec Chablis et Auxerre et à 90 kms du Sud de la Bourgogne avec Macon. Cette position centrale en Bourgogne explique également pourquoi Beaune s’est imposée comme le cœur de la Bourgogne. A partir de Beaune, tout est facilement et rapidement accessible.

Beaune est au milieu du vignoble, au cœur de la Côte de Beaune, et à deux pas de la Côte de Nuits.  Ces deux régions viticoles constituent la partie du vignoble la plus prestigieuse et la plus connue de la Bourgogne. Il faut dire qu’avec 32 des 33 grands crus que compte la Bourgogne, elles ont de quoi séduire.

Beaune, une ville chargée d’Histoire

Tout amateur de vins va connaître Beaune à travers plusieurs éléments. Il y a d’abord les Hospices de Beaune avec sa célèbre Vente aux Enchères. Celle-ci a lieu chaque troisième dimanche de novembre, invariablement depuis plus d’un siècle. La prochaine Vente des Vins, le dimanche 18 novembre 2018, sera la 158ème édition.

L’Hôtel-Dieu est un monument historique majeur en Bourgogne et il est au cœur de la ville de Beaune, sa construction date de 1443. C’est le monument incontournable à visiter lorsque l’on vient la première fois à Beaune.

Il y a également ses remparts. Beaune est une ville à taille humaine avec environ 21 000 habitants. La ville est constituée d’un cœur entouré par des remparts qui ont été construits du XIIIème au XVème siècles. La ville se prête à la flânerie. On peut la visiter, la traverser très facilement à pied. On peut suivre et faire le tour des remparts, se promener dans ses rues anciennes et découvrir la première enceinte que constitue le Castrum, la première ville gallo-romaine.

Le centre-ville repose quasiment et uniquement sur des caves. Ces caves sont facilement accessibles et créent une véritable richesse architecturale.

Proximité immédiate des vignes

Beaune offre aussi l’avantage d’être à proximité des vignes. A peine sorti de la ville, vous vous retrouvez dans le vignoble. Si vous allez en direction du Nord, en quelques minutes, vous atteindrez les premiers villages, à savoir Aloxe Corton ou Pernand Vergelesses. Si, au contraire, vous prenez la direction du Sud, vous découvrirez Pommard après 3 kilomètres parcourus, puis ce sera Volnay et un peu plus loin l’emblématique village de Meursault.

De manière générale, La Bourgogne viticole est relativement facile à visiter car elle est organisée nord-sud. En partant de Dijon, il suffit de rouler vers le sud en prenant la D974. 40 minutes plus tard, vous arrivez à Beaune.  En continuant votre route vers le sud, vous passerez du sud de la Côte de Beaune à la Côte Chalonnaise, où vous pourrez découvrir les villages de Mercurey ou Montagny.

Les acteurs du milieu viticole faciles à approcher

Par ailleurs, contrairement à d’autres régions viticoles et à d’autres villes, il est assez facile d’être en contact direct avec le monde du vin en Bourgogne. Beaune, la capitale de la Bourgogne est à l’image de cette région : elle est à taille humaine. Vous pouvez rencontrer les viticulteurs, les négociants sans difficulté. Vous pouvez aisément rentrer dans les vignes, comprendre, prendre conscience de la notion de terroir, de climat et vous intéresser aux travaux de la vigne.

Alors bien sûr, comme toute région viticole, il est important de maîtriser la géographie. Sans cela, vous aurez du mal à situer les différentes vignes, les différents vignobles. Bien maîtriser cette géographie est un préalable : il est indispensable de bien comprendre que Beaune est au sud de Nuits-Saint-Georges, que Nuits-Saint-Georges est au sud de Gevrey-Chambertin, que Gevrey-Chambertin est au sud de Chablis et d’Auxerre, que Chablis et Auxerre sont à l’extrême nord de la Bourgogne, que Pouilly Fuissé est à l’extrême sud de la Bourgogne et que Mercurey est un peu plus au nord….

Beaune, grâce à sa situation, reste une ville stratégique pour découvrir les appellations de Bourgogne. C’est d’ailleurs naturellement que les premiers négociants se sont implantés à Beaune il y a plus de 250 ans.

L’histoire des vins de Bourgogne, une organisation qui remonte au XIIème siècle

Prendre un cours de dégustation, c’est bien évidemment s’intéresser à la méthodologie de dégustation, mais pas que…c’est aussi effectuer une plongée dans l’histoire des vins de France. Le choix de la ville de Beaune prend alors tout son sens car l’histoire des vins de Bourgogne est l’une des plus anciennes.  C’est d’ailleurs la région viticole française qui est organisée depuis le plus longtemps, dès le XIIe siècle.  Les différentes abbayes, dont l’abbaye de Cîteaux, qui est toujours implantée depuis 900 ans à une vingtaine de kilomètres au nord de Beaune, ont organisé le vignoble petit à petit. Ce sont les moines de ces abbayes, qui par observation, ont délimité par des murs, les zones qui leur semblaient être les meilleures. C’est ainsi que sont nés les clos. Que ce soit en Côte de Beaune, en Côte de Nuits et un peu partout en Bourgogne, vous allez voir ces murs, ces clos qui font la fierté des Bourguignons. Ce paysage a d’ailleurs été classé en 2015 au patrimoine mondial de l’Unesco.

Prendre un cours d’œnologie à Beaune permet donc de vous plonger au cœur de ce qui a fait la réputation des vins de la région à travers le monde. Vous n’aurez pas besoin de voiture, vous pouvez parcourir la ville à pied. Si vous souhaitez sortir de la ville, faites comme des centaines de touristes le font chaque année : louez un vélo et parcourrez la vélo-route. Vous traverserez les différents villages viticoles, en restant au milieu des vignes.

Un cours d’oenologie pour mettre en application la méthodologie de dégustation

Lorsque vous aurez assisté à votre cours d’œnologie au cœur de la ville, c’est avec beaucoup de facilité que vous pourrez mettre en application les connaissances apprises. Après avoir passé quelques heures auprès d’un spécialiste, après avoir appris à mieux déguster, vous aurez envie d’appliquer la méthodologie de dégustation acquise avec un verre de vin à la main.

Vous serez nombreux à vouloir le faire le jour même autour d’un déjeuner ou dîner au restaurant. Beaune peut se vanter d’être une ville gastronomique, elle regorge de bons restaurants. L’offre culinaire va des restaurants étoilés très prestigieux aux restaurants plus simples. Certains proposent une cuisine régionale, d’autres internationale…Ce sont environ 200 points de restauration qui sont à votre disposition.

Quant à l’hébergement, le choix est également assez large. Vous trouverez une cinquantaine d’hôtels, des centaines de chambres d’hôtes et appartements à louer.  Vous trouverez à coup sûr l’hébergement et le mode de restauration qui correspondront à votre style et à vos envies.

Beaune, la ville ou le monde entier se donne rendez-vous par plaisir

Lorsque vous participez à un cours d’œnologie à Beaune en Bourgogne, si celui-ci est dispensé en français, vous aurez la surprise d’avoir comme voisin de table de dégustation des Français venant des quatre coins de du pays mais aussi d’autres francophones : des Suisses, des Belges, des Québécois…

Si vous participez à votre cours de dégustation en anglais, votre surprise sera de taille car ces cours sont fréquentés majoritairement par des Américains, des Australiens, des Néo-Zélandais et des Canadiens. Le monde entier se donne rendez-vous à Beaune par plaisir. Vous vous rendrez compte assez facilement que la Bourgogne rayonne dans le monde entier. D’ailleurs, 2/3 des vins de Bourgogne sont exportés. Le premier pays acheteur des vins de Bourgogne restent les États-Unis depuis de nombreuses années suivi de la Grande-Bretagne. En troisième position se retrouve le Japon, gros acheteur de vins de Bourgogne depuis longtemps. Vient ensuite l’Allemagne.

La saison touristique à Beaune reste hors norme, car elle s’étend d’avril à novembre. C’est un véritable dépaysement de venir à Beaune : la ville est bien préservée, elle a gardé son charme ce qui constitue un attrait indéniable pour tout visiteur.

Toutes les saisons sont intéressantes pour prendre un cours d’œnologie à Beaune ; le printemps et l’automne étant les deux saisons les plus privilégiées et prisées par les amateurs de vins. L’été, la ville de Beaune et la Bourgogne sont une zone d’échanges entre le Nord et le Sud de l’Europe.  Il est très fréquent d’y rencontrer des vacanciers estivaux qui font une pause à Beaune entre la Méditerranée et l’Europe du Nord.